Influences et ligne éditoriale !!!

 

Conquérir sa joie vaut mieux que s’abandonner à la tristesse. ~Andre Gide

 

Aujourd’hui, je travaille sur moi ! J’ai la chance de faire du home job, donc j’ai pris cela pour un signe afin de prendre le temps de parler ici de mes influences et ma ligne éditoriale.

 

Je trouve que de parler de ligne éditoriale est un peu présomptueux car ici je ne vois pas mon action comme une entreprise ou un journal professionnel. Mais puisqu’il s’agit d’un support de communication, je vais employer le terme adéquat.

 

J’ai toujours aimé écrire, depuis petite, je collectionne les calepins et je les remplis à vitesse grand V. Je me suis dit en créant cet espace, que je pourrais partager à une âme ou plus. Ce n’est pas facile tous les jours… de trouver le temps, de trouver l’envie…

Mais j’aime le faire, ce moment me reconnecte à ce que je suis, qui je suis en ce moment. Déracinée, terrassée souvent, seule parfois, dans ce que j’aime appeler mon délire.

Cela me permet de me recentrer sur moi, de me faire du bien et d’avoir cette impression d’une écoute, que je n’ai plus.

Je complète mon temps pour moi par la lecture, au delà de l’Écriture. Je ne suis pas spécialement emballée par les romans ou autres histoires racontées, imaginaires, même si j’en lis. Par contre, j’aime les livres pédagogiques.

 

J’ai décidé de travailler sur la patience, la douceur et la réconciliation en ce beau lundi.

 

Mon influence majeur depuis presque 15 ans est la Psychologie dans toutes ses possibilités. Mais depuis quelques années maintenant, c’est vers le courant humaniste et Jung que je tends le plus. Allant au -delà de la notion du moi, de la notion de synchronicité et de catégorie de la causalité, je m’y reconnais.

J’aime cette approche. Je me reconnais dans cette 4 ème école.

J’ai toujours eu du mal à trouver ma place dans ces courants connus, ceux que l’on m’a appris sur les bancs de la fac.

 

Pourtant cette école existe depuis 1970, pourquoi ne pas l’enseigner?

 

Parce qu’elle se découvre comme on cherche à se découvrir soi! Elle ne s’apprend pas, ne s’enseigne encore que peu, mais elle s’expérimente.

 

Oui elle est en marge, mais l’originalité n’est elle pas marge de la société?

 

Faisant mon petit bonhomme de chemin, j’ai continué mes apports théoriques universitaires, chemin chaotique choisi ou subit? Par l’accompagnement que je réalise aujourd’hui et ce, depuis 9 ans maintenant, j’ai trouvé un écho à cette vision, je pense qu’au plus profond de moi je le savais.

 

J’aide les gens, je les accompagne, je les guide et j’explore avec passion toutes les possibilités de l’humain. Car pour moi que se soit la Psychologie ou toutes autres théories, rien ne peut pas s’enfermer en une seule maison. L’humain et la vie sont trop complexes.

 

Le constat que j’en ai fait, est ma totale incompatibilité avec le mode de pensées mécaniste et réductionniste. Vieux modes scientifiques qui n’apportent aucune réponse satisfaisante aux problèmes humains que je me pose. D’ailleurs sans entrée dans des détails, qui n’ont aucun apport pour mon contenu, je pense que cela explique aussi la crise actuelle.

Beaucoup de valeurs supérieurs sont ignorées, telle que la conscience spirituelle, le sentiment d’amour, les besoins esthétiques, le sens de la justice. La science matérialiste est aveuglée et elle aveugle notre vision du monde. Tout doit être séparé, mécanique, individualiste, égoïste, compétitif et surtout imposant la loi du plus fort sans prendre en compte le naturellement sain et l’amour.

On ne va pas rentrée dans le débat du « pourquoi tout le monde écoute cela ». ce ,n’est pas mon objectif, je ne crée pas de débat de société, je génère, humblement, du mouvement comme dirai un certain penseur.

Moi je suis fière de ne pas coller à ce schéma, de m’en défaire au quotidien, même si je l’avoue, parfois c’est difficile de lutter face aux peurs des autres.

Je ne cherche plus à extérieurs, ce que je sais trouver en moi. J’avance, en m’inspirant et ceci grâce à mes influences. Mais sans jamais lâcher mon intuition et ce que me dicte mon cœur, car sinon je rentrerai aussi dans l’apanage du mouton !!!

 

Je m’influence, depuis 2 ans, de la Psychologie transpersonnelle. Je fais un mixe de toutes mes fontaines de jouvence réflexives.

Mes intérêts se situent aussi ici:

  • La psychothérapie empirique,
  • La méditation,
  • La recherche clinique et expérimentale de la conscience,
  • Le développement personnel.

 

Je m’intéresse aux états non ordinaires de conscience, telle que l’extase, le sentiment de connexion, l’univers, la conscience aiguë de son être profond.

Bien que considéré avec beaucoup de recul et de suspicions, moi je les ressens comme un besoin sain, une représentation supérieure de tout.

Au delà de la personnalité, de son conditionnement et de son petit monde, il y à la pratique des notions mais il y a surtout l’expérimentation de son cœur et la réalisation de soi. Je suis l’objet de ma vie, je suis moi et tout à la fois.

Je souhaite me réaliser en tant que personne, quoi de mieux qu’une influence qui se préoccupe des perturbations résultant de l’enferment des potentiels prétendument illimités de la conscience dans les structures limités de l’ego.

 

Bien sur je ne peux que constater la difficulté de ces termes et j’ai donc décidé ici d’expliquer de manière assez originale la Psychologie et le reste. De faire des articles de vulgarisation qui permettraient aux âmes qui me lisent de mettre des définitions plus justes sur certains concepts, souvent utilisés à mauvais escient.

 

Ce sera ça ma ligne directrice, ma ligne « éditoriale ». Ma propre sensibilité au service de mon style, PSY et SPI.

  • Une invitation à me suivre dans un chemin ou je vais parler de ce que je ressens mais en t’invitants au travers de mon chemin à te poser tes propres questions, pour ton propre cheminement.
  • Un style résolument très personnel mais en même temps absolument pas intimiste. je parle de ma propre expérience, de mes réflexions et analyse pour parle d’un sujet et j’invite l’autre pour parler des siens. Mais a aucun moment ne sera ici un journal intime, de mes états d’âmes….mes calepins sont là pour ça.
  • Ici, ma capacité à lire l’autre est mise au service de la vie, de ce qui se passe et ce que je vis avec passion.

 

La vie est faite de rencontres, d’échanges, dans quel but? Voyager est un but, expérimenter, tout autant!

 

Peu – importe qui passe sur votre chemin de vie, l’essentiel est d’être en accord avec vous même, car vous êtes avec vous – même durant toute votre vie. La communication, la joie, la paix, le plaisir, sont à prendre avant tout en soi et pour soi. Le partage est un plus. Une feuille multicolore de votre arbre de vie.